Visite en Corée de M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères (9-11 février 2018)

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, s’est rendu en Corée du 9 au 11 février 2018.

Le Ministre représentait le Président de la République, avec Mme Laura Flessel, Ministre des Sports, lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang le 9 février 2018.

A PyeongChang, M. Le Drian a visité le village olympique le 10 février et s’y est entretenu avec les sportifs de l’équipe olympique française.

Il a tenu une conférence de presse au Club France avec la Ministre des Sports et M. Denis Masseglia, Président du Comité national olympique et sportif français (CNOSF).

Il a marqué à cette occasion le soutien de la France à l’organisation des Jeux de PyeongChang, moment historique pour la République de Corée, ainsi qu’à l’équipe olympique française.

JPEG
JPEG

Le Ministre s’est entretenu également avec son homologue, Mme Kang Kyung-wha, lors d’un dîner de travail le 10 février à Séoul.

Ils ont évoqué ensemble la crise nucléaire nord-coréenne et les perspectives du dialogue intercoréen engagé à l’occasion des Jeux de PyeongChang. M. Le Drian a rappelé la position française concernant la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

Les Ministres ont passé en revue les priorités de la relation bilatérale : la coopération sur les questions globales, comme la lutte contre le changement climatique et les enjeux environnementaux ; la coopération économique, en particulier en matière d’innovation, d’investissements croisés, d’énergie et de transports ; la coopération universitaire et scientifique et la mobilité étudiante ; la coopération en matière de sécurité et de défense.

Le Ministre a souligné l’importance du renforcement de la coopération linguistique entre la France et la Corée et noté que l’entrée de la Corée, en tant que membre observateur, dans l’Organisation internationale de la Francophonie en novembre 2016 ouvrait un nouveau champ de coopération.

JPEG

Le Ministre s’est rendu le 10 février à Panmunjeom dans la Zone de Sécurité conjointe (Joint Security Area - JSA) au sein de la zone démilitarisée (Demilitarized zone - DMZ). Après une présentation par la Commission d’armistice de la situation de sécurité dans la zone tampon entre les deux Corées, il s’est entretenu avec deux vétérans sud-coréens du Bataillon des volontaires français de l’ONU pendant la guerre de Corée, MM. Park Dong-ha et Park Mun-joon.

Le Ministre a également rencontré le Général Vincent Brooks, Commandant des Forces américaines en Corée et du Commandement des Nations Unies, le 11 février à la base militaire de Yongsan.

JPEG

Le 10 février, le Ministre s’est entretenu de l’évolution de la relation économique bilatérale avec des représentants de la communauté d’affaires française, dont le Président de la Chambre de commerce et d’industrie franco-coréenne et le Président de la section Corée des Conseillers du commerce extérieur (CCE). Les échanges ont porté notamment sur l’évolution de l’environnement d’affaires et la présence économique française en Corée, l’organisation du dispositif français de soutien à l’exportation et le développement des investissements coréens en France. La Corée est notre cinquième partenaire commercial en Asie (8,4 Mds Euros d’échanges en 2017, +18,27 % sur 12 mois, avec un excédent commercial pour la France depuis 2011).

M. Le Drian a rencontré également les représentants de plusieurs sociétés coréennes, grands groupes ou entreprises de taille intermédiaire, ayant investi en France ou souhaitant s’y développer (Lotte, Hyundai Motor, Naver, SPC, TmaxSoft). Il a rappelé les réformes engagées par le gouvernement, à l’initiative du Président de la République, pour accroître l’attractivité du territoire français. Saluant la participation de plusieurs grands patrons coréens au sommet « Choose France ! » le 22 janvier 2018 à Versailles, il s’est réjoui des récentes annonces d’investissements coréens en France (Naver et SPC notamment).

JPEG
JPEG

Enfin, lors d’une réception à la Résidence de France le 11 février, en présence du Maire du district de Seodaemun et de nombreux architectes coréens, le Ministre a présenté le projet de construction de la nouvelle Ambassade de France, à la suite de l’obtention du permis de construire. Il a souligné que ce projet immobilier important, qui était un acte politique, témoignait de l’engagement des autorités françaises en faveur du renforcement de la relation bilatérale.

JPEG

Dernière modification : 19/02/2018

Haut de page