Séminaire sur « l’environnement médiatique en Corée du Nord et l’accès aux informations étrangères de la population nord-coréenne »

L’Unification Media Group (UMG) et Daily NK, en coopération avec l’Ambassade de France en Corée, a organisé le 29 novembre 2022 à la Résidence de France, un séminaire sur l’environnement médiatique en Corée du Nord et sur l’accès à l’information de la population nord-coréenne.

À cette occasion, M. Lee Kwang-baek, président d’UMG et Daily NK, a présenté les résultats de son enquête menée en 2022 auprès de 50 résidents nord-coréens et 100 transfuges vivant en Corée du Sud, un rapport intitulé « Environnement médiatique nord-coréen et l’accès aux informations étrangères par la population » et distribué aux invités présents.

JPEG

La dernière enquête sur ce sujet réalisée par UMG et Daily NK avait eu lieu en 2019 auprès de 200 transfuges ayant quitté la Corée du Nord. Trois ans plus tard, l’environnement médiatique a changé de manière significative avec la pandémie de Covid-19, et notamment avec la promulgation de la « loi de la RPDC rejetant la pensée et la culture réactionnaires ». Les résultats de cette nouvelle enquête fournissent en conséquence des informations clés sur le type d’outils utilisés pour consulter les médias, le nombre de nord-coréens accédant aux contenus médiatiques étrangers, la façon d’y accéder ou encore les obstacles technologiques et politiques qui empêchent un libre accès à l’information.

JPEG

Le séminaire a donné l’occasion de discuter de la manière d’améliorer l’accès de la population nord-coréenne à l’information, notamment avec M. Park Sokeel, directeur pour la Corée du Sud de Liberty in North Korea (LiNK) et deux transfuges nord-coréens installés à Séoul.

JPEG

Dans son discours de bienvenue, M. Philippe Lefort, ambassadeur de France en Corée, a rappelé que « les droits de l’Homme sont les fondations de la République Française et de sa politique étrangère » et qu’il était en ce sens « important pour l’Ambassade de France d’accueillir ce séminaire sur l’accès à l’information en Corée du Nord ». M. James Heenan, nouveau représentant du bureau de Séoul du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme (HCDH), a souligné l’importance de l’enquête menée par UMG et Daily NK, à l’heure où « le gouvernement nord-coréen connaît très bien les dangers provoqués par l’entrée d’informations étrangères dans le pays ».

- Résultats de l’enquête UMG & Daily NK sur l’environnement médiatique en Corée du Nord (ENGLISH)

Dernière modification : 30/11/2022

Haut de page