Santé : Infection pulmonaire - Nouveau coronavirus nCoV (MAJ au 12/02)

Les autorités chinoises et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ont confirmé avoir identifié un nouveau virus (coronavirus 2019-nCoV). De nombreux cas ont été recensés en Chine. Des cas importés ont été signalés dans d’autres pays.

Les autorités sud-coréennes interdisent depuis le 4 février l’entrée de leur territoire aux ressortissants étrangers ayant visité la province de Hubei dans les 14 jours précédant leur arrivée en Corée.

L’OMS ne préconise pas à ce stade de restrictions des voyages ni la mise en place de procédures de dépistage pour les pays concernés.
Néanmoins, les autorités françaises recommandent via le site Conseils aux voyageurs (https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/ ) de reporter tout déplacement non impératif vers la Chine, notamment les voyages et échanges scolaires et universitaires, et déconseillent formellement tout déplacement à Wuhan et dans toute la province de Hubei (en rouge sur la carte sécuritaire). Les provinces de Hunan, Henan, Guangdong et Zhejiang sont également déconseillées sauf raison impérative compte tenu des mesures de confinement plus récentes mises en place par les autorités chinoises .

Certains pays refusent désormais l’entrée de leur territoire aux visiteurs ayant séjourné ou transité par la Chine, y compris Hong Kong ou Macao ou imposent des mesures de confinement. Il convient de se renseigner auprès de sa compagnie aérienne et du pays de destination en préalable à tout déplacement à l’étranger ou en cas de transit par l’un des aéroports de Chine continentale, de Hong Kong ou de Macao.

À ce jour, cette liste s’élève à 18 pays : Japon, Philippines, Vietnam, Malaisie, Taiwan, Hong Kong/ Macao, Indonésie, Mongolie, Etats-Unis / Guam / Saipan, Kazakhstan, Singapour, Australie, Nouvelle-Zélande, Russie, Israël, Maldives, Inde et Palaos.

Il est demandé à toutes les personnes ayant voyagé dans les provinces incriminées et ayant pu regagner la Corée du Sud de demeurer à leur domicile les 14 jours suivant leur arrivée, et en cas de fièvre ou de symptômes respiratoires de se signaler au Centre national de contrôle et de prévention des maladies (numéro spécial : 1339) pour une prise en charge optimum.

Si vous êtes en Asie, il est recommandé :

-  de s’informer régulièrement de la situation en consultant la rubrique Dernière minute des Conseils aux voyageurs du pays concerné, et de consulter régulièrement les pages de : l’OMS (https://www.who.int/health-topics/coronavirus) et du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) (https://www.ecdc.europa.eu/en/novel-coronavirus-china) ;

-  de suivre les recommandations de prévention des autorités locales. A cet égard, nous vous invitons si vous vous trouvez en Corée à télécharger l’application « Emergency Ready App » disponible sur IoS et Android : vous y trouverez l’ensemble des recommandations émises par les autorités coréennes et pourrez recevoir leurs alertes en temps réel ;

-  d’éviter tout contact avec des animaux morts ;

-  d’éviter tout contact rapproché avec des personnes ayant de la fièvre et qui toussent ;

-  d’éviter de manger de la viande crue ou peu cuite ;(vi) de se laver les mains avec du savon ou avec des solutions hydro-alcooliques.

En cas de symptômes d’infection respiratoire (fièvre, toux, difficultés respiratoires), il est recommandé de consulter rapidement, de porter un masque chirurgical si l’on est en contact avec d’autres personnes, d’utiliser des mouchoirs jetables et de se laver les mains régulièrement.

Plus d’informations :

-  Numéro du service de l’Immigration coréenne (1345), disponible en français ;
-  Sites en anglais du Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (www.cdc.go.kr/cdc_eng/) et du Ministère de la Santé et des Affaires sociales (www.mohw.go.kr/eng/).
-  Site « Conseils aux voyageurs » du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères : (www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs)

Dernière modification : 12/02/2020

Haut de page