Réouverture des frontières extérieures Schengen de la France

JPEG
Après concertation avec les Etats membres de l’Union européenne, les autorités françaises ont décidé d’une réouverture progressive et différenciée des frontières extérieures Schengen de la France à compter du 1er juillet.

Indépendamment de leur nationalité, les personnes arrivant des pays suivants ne font plus l’objet de restrictions d’entrée en France motivées par la prévention du risque lié à l’épidémie de covid-19 : Australie, Canada, Corée du Sud, Géorgie, Japon, Monténégro, Maroc, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Serbie, Thaïlande, Tunisie et Uruguay.

L’entrée de ces personnes sur le territoire français demeure subordonnée au respect des conditions fixées par le code frontières Schengen et le code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile (CESEDA) : rub638

Les ressortissants coréens arrivant de Corée ou d’un des autres pays susmentionnés peuvent donc désormais entrer en France sans visa pour un séjour de moins de 90 jours. Ils ne seront pas soumis à une quarantaine à leur arrivée en France.

Le contrôle sanitaire à l’entrée des territoires l’outre-mer fait toutefois l’objet de mesures renforcées. Les ressortissants d’Etats tiers souhaitant s’y rendre sont invités à se rapprocher de l’Ambassade pour davantage d’information [consulat.seoul-amba@diplomatie.gouv.fr].

Dernière modification : 03/07/2020

Haut de page