Réforme de la protection sociale en Corée pour les résidents étrangers - Obligation d’affiliation à la Caisse d’assurance santé coréenne

Tous les étrangers ayant résidé pour plus de 6 mois en Corée du Sud seront automatiquement inscrits à la Caisse d’assurance santé coréenne (National Health Insurance Service, NHIS) à partir du 16 juillet 2019.
Les résidents étrangers appartenant à certaines catégories particulières (travailleurs détachés, jeunes régis par un programme « vacances-travail »…) qui bénéficient déjà d’une couverture sociale sont invités à présenter au National Health Insurance Service (NHIS) dès le 1er juillet 2019 une demande d’exemption.

I. Modalités d’affiliation

- Si vous avez résidé en Corée pour plus de six mois, vous serez automatiquement inscrit à la Caisse d’Assurance santé coréenne. Si vous êtes détenteur d’un visa étudiant ou conjoint/mariage (F6), l’inscription sera datée de votre date d’entrée dans le pays (date inscrite sur l’Alien Registration Card).{{}}

- Vous serez inscrit individuellement selon votre adresse de résidence en Corée et le règlement des cotisations s’effectuera à titre individuel. Cependant, si vous souhaitez régler vos cotisations de manière combinée avec les personnes avec lesquelles vous vivez (dans le cas où vos enfants ont moins de 19 ans ou si votre épouse réside au même endroit que vous), vous devez apporter au bureau de la Caisse d’assurance santé coréenne les documents attestant de vos liens familiaux (livret de famille ou certificat de mariage originaux et traduits en coréen). Le paiement est calculé en fonction de votre revenu et de votre patrimoine. Si la contribution calculée est plus basse que la moyenne de la contribution des inscrits de l’année N-1, une contribution à hauteur de la contribution moyenne vous sera imposée. La contribution moyenne en 2019étaient de 113050.00 KRW.

- Le règlement devra être effectué avant le 25 de chaque mois.

- Dans le cas d’un retard de paiement, vous encourrez :

o Une réduction des avantages médicaux lors d’un séjour à l’hôpital ou la clinique,

o Une remise en cause de votre permis de résidence ou une limitation de l’extension de durée de votre visa,

o Si vous ne payez toujours pas après notification de votre retard de paiement, vous pourrez faire l’objet d’une saisie bancaire sur votre salaire, vos biens et vos produits d’épargne.

- Les avantages liés à l’Assurance santé coréenne sont les mêmes que pour l’ensemble des citoyens coréens : hospitalisation, soins médicaux, bilan de santé, traitement, etc.

II. Exemptions applicables aux Français résidents

L’affiliation automatique à la Caisse d’assurance santé coréenne peut être remise en cause pour les assurés sociaux tirant bénéfice d’un accord bilatéral de sécurité sociale entre la Corée et leur pays ou ayant souscrit une assurance privée dans le cadre de l’obtention d’un visa spécifique.

Un accord bilatéral existe entre la France et la Corée : la Convention de sécurité sociale franco-coréenne, signée le 6 décembre 2004 et entrée en vigueur depuis le 1er juin 2007 (J.O. du 17/06/2007 texte : n° 5, pages 10464 à 10469).

Vous êtes :
- travailleur détaché ;
- adhérent à la Caisse des Français de l’Étranger (CFE) ;
- adhérent à une assurance privée valable pendant votre séjour en Corée.

Vous devrez présenter une demande d’exemption d’affiliation à la Caisse d’assurance santé coréenne à partir du 1er juillet 2019.

PDF - 24.4 ko
Application Form for Foreigner Worker Exemption for Subscription
(PDF - 24.4 ko)

Si vous disposez d’une assurance privée, vous pourrez effectuer la démarche personnellement auprès de la Caisse d’assurance santé coréenne du ressort de votre domicile ou auprès de votre employeur. Si vous êtes affilié à la CFE, vous devrez en faire la demande auprès de votre employeur.

Dernière modification : 26/06/2019

Haut de page