Réception à la Résidence de France en l’honneur de l’Association française de droit constitutionnel (AFDC) (19 juin 2018)

L’Ambassadeur de France en Corée, M. Fabien Penone, a offert, le 19 juin 2018 à la Résidence, une réception en l’honneur de la délégation de l’Association française de droit constitutionnel (AFDC) qui participait au dixième Congrès de droit constitutionnel de l’Association internationale du droit constitutionnel (AIDC) organisé à Séoul.

La délégation française de l’AFDC, conduite par sa Présidente, Mme Anne Levade, Professeur de droit constitutionnel à l’Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne, comprenait une trentaine de professeurs et de spécialistes de droit constitutionnel venus de France.

M. Jeong Jaewhang, Professeur de droit constitutionnel à l’Université Sungkyunkwan et Président du comité d’organisation du dixième Congrès de droit constitutionnel de l’AIDC, ainsi que plusieurs autres professeurs de droit, juristes et procureurs coréens francophones, assistaient également à la réception.

Alors que le 30ème anniversaire de l’adoption de la constitution coréenne sera célébré en septembre prochain, l’Ambassadeur a rappelé l’importance du dialogue entre constitutionnalistes français et coréens et, au-delà, entre universitaires et magistrats de nos deux pays.

La coopération juridique bilatérale, qui passe notamment par l’association coréenne de droit français et la section coréenne de l’association Henri Capitant, est l’occasion d’échanger sur les évolutions du droit en France et en Corée et, plus largement, sur les grands enjeux auxquels les sociétés démocratiques sont confrontées en Europe et en Asie (décentralisation, protection de la sphère privée à l’heure du numérique, environnement par exemple). Outre les partenariats entre universités françaises et coréennes, l’Ambassade de France soutient le renforcement des coopérations entre l’Ecole nationale de la magistrature (ENM) et l’Institut de justice (Institute of Justice – IoJ) formant les procureurs en Corée.

L’AFDC a pour but de rassembler les connaissances en matière de droit constitutionnel grâce, notamment, aux publications qu’elle assure, d’encourager le développement de la recherche et de l’enseignement, de favoriser les échanges d’expériences et d’analyses entre constitutionnalistes et de promouvoir les idées et l’expertise constitutionnelles, en particulier auprès des pouvoirs publics. Elle entretient des liens réguliers avec les constitutionnalistes étrangers, notamment dans le cadre de l’AIDC. Elle organise des rencontres régulières avec l’association coréenne du droit français.

Le dixième Congrès de droit constitutionnel de l’AIDC se tient à l’Université Sungkyunkwan du 18 au 22 juin 2018 autour du thème « Conflits violents, consolidation de la paix et droit constitutionnel ». Les langues officielles de l’AIDC sont le français et l’anglais.

Dernière modification : 21/06/2018

Haut de page