M. Yves Meyer, lauréat du prix Abel de mathématiques 2017

Les mathématiques en France : une longue tradition

Le 21 mars 2017, M. Yves Meyer, professeur émérite à l’Ecole normale supérieure Paris-Saclay, s’est vu attribuer par l’Académie norvégienne des sciences et des lettres le prix Abel de mathématiques, pour son rôle dans le développement de la théorie des ondelettes. M. Yves Meyer devient ainsi le quatrième français en 15 ans à se voir attribuer le prix Abel de mathématiques, un prestigieux prix créé en 2003 par le gouvernement norvégien pour compenser l’absence de Nobel de mathématiques. A la différence de la médaille Fields, qui récompense des mathématiciens pour des travaux accomplis avant l’âge de 40 ans, le prix Abel est la reconnaissance de l’œuvre d’une carrière.

M. Yves Meyer se verra décerner son prix à Oslo le 23 mai prochain.

JPEG

Les lauréats français du prix Abel de mathématiques

2003 : Jean-Pierre Serre, du Collège de France, pour ses travaux en topologie et géométrie algébrique
2008 : Jacques Tits, du Collège de France, pour ses travaux sur la théorie des groupes
2009 : Mikhaïl Gromov, de l’Institut des hautes études scientifiques, pour ses travaux en géométrie algébrique

Dernière modification : 11/12/2017

Haut de page