Le port du masque dans les espaces publics et partagés devient obligatoire en Corée.

Face à la recrudescence des cas d’infection par le SARS-CoV-2 en Corée, les autorités coréennes rendent le port du masque obligatoire dans les espaces publics et partagés.

Les masques doivent être portés tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, en tout temps, sauf lors de l’absorption de nourriture et de boissons.
Ainsi, il faut comprendre par :

- Espace intérieur : tous les moyens de transport tels que autobus, métro, navires, bâtiments et structures qui sont cloisonnés avec des murs ;
- Espace extérieur : tous les endroits où il est possible d’entrer en contact avec d’autres personnes comme des rassemblements, des spectacles, des rues très fréquentées, etc...

En cas d’infraction, le contrevenant s’expose à une amende de 100 000 wons et peut être tenu de régler les frais de traçage, test et traitement découlant de la contamination d’une autre personne.

Une période probatoire est consentie jusqu’au 12 octobre 2020 afin d’assurer l’information et la coopération complète et volontaire de la population, avant l’imposition d’amendes pour violation de cette règle.

Dernière modification : 31/08/2020

Haut de page