La Francophonie célébrée à l’occasion des Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang (9-25 février 2018)

I. Le français, une des deux langues officielles des Jeux Olympiques aux termes de la Charte Olympique, sera dûment célébré en Corée à l’occasion de la XXIIIème édition des Jeux Olympiques d’hiver, qui se dérouleront du 9 au 25 février 2018 à PyeongChang.

La Secrétaire générale de la Francophonie, Mme Michaëlle Jean, se rendra en Corée du 7 au 12 février 2018. Il s’agira de sa première mission en Corée depuis l’adhésion de la Corée à l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en qualité d’observateur, acquise en novembre 2016 lors du Sommet de la Francophonie qui s’est tenu à Madagascar.

Le Grand Témoin de la Francophonie pour les Jeux Olympiques, Mme Fleur Pellerin, ancienne Ministre française de la Culture et de la Communication, effectuera également une visite en Corée du 8 au 14 février 2018.

II. De multiples initiatives seront lancées pour promouvoir la Francophonie en Corée à l’occasion des Jeux de PyeongChang.

1. Dès le 9 février, à l’issue de la cérémonie d’ouverture, le chanteur français Vianney se produira sur la scène du Club France, situé à proximité immédiate du stade olympique.

2. Le lendemain, 10 février, une réception francophone, coparrainée par le Président de la Confédération suisse, M. Alain Berset, et la Secrétaire générale de la Francophonie, aura lieu à la Maison olympique suisse. Elle rassemblera les acteurs francophones du milieu sportif, les membres du Conseil de promotion de la Francophonie en Corée (y compris son Président, M. Chafik Rachadi, Ambassadeur du Maroc), ainsi que des personnalités coréennes engagées en faveur de la Francophonie. La Ministre française des Sports, Mme Laura Flessel, y représentera le gouvernement français.

3. Tout au long des Jeux, sept jeunes reporters issus de plusieurs pays francophones et sélectionnés par l’OIF assureront une couverture médiatique des Jeux Olympiques en français.

4. Par ailleurs, cinq artistes lauréats des Jeux de la Francophonie d’Abidjan de juillet 2017 (le groupe de musique congolais Fanie Fayar composé d’une chanteuse, Fanie Kayi, et de trois musiciens, Josué Bakoua Mbembila, Paraclet Bakoua Mbembila et Galilé Bounfounia Mampouya, ainsi que l’artiste malien de musique sur ordinateur, Aboubacar Draba) se produiront, notamment dans les maisons olympiques canadienne, française et suisse.

5. M. Eric Monnin, ancien judoka de l’équipe de France et maître de conférences à l’Université de Franche-Comté à Besançon, spécialiste de l’éducation olympique, donnera des conférences dans plusieurs villes de Corée.

Son dernier ouvrage, intitulé De Chamonix à Pyeongchang et intégralement traduit en coréen, sera présenté à la Secrétaire générale de la Francophonie le 11 février 2018 à la Résidence de France, à l’occasion d’un dîner offert par l’Ambassadeur de France, au titre du Secrétariat du Conseil de promotion de la Francophonie en Corée.
III. Lancé le 14 décembre 2015 à l’Ambassade de France, le Conseil de promotion de la Francophonie en Corée réunit les 38 ambassadeurs francophones accrédités auprès de la République de Corée. Présidé successivement par l’Ambassadeur de Belgique en 2016, l’Ambassadeur du Canada en 2017, et l’Ambassadeur du Maroc pour l’année 2018, le Conseil de promotion de la Francophonie en Corée s’emploie à promouvoir le développement de la Francophonie en Corée. L’Ambassade de France en assure le Secrétariat.

Le Conseil de promotion de la Francophonie en Corée a fortement appuyé les actions menées par l’OIF dans le cadre des Jeux Olympiques de PyeongChang. Des services linguistiques seront offerts en français aux athlètes, aux officiels, aux journalistes et au grand public pendant les Jeux. Une signalétique en français est installée dans les aéroports, les gares ferroviaires, les villages olympiques et les hôtels olympiques. Une application mobile pour smartphones est également disponible en français.

Sous l’impulsion du Conseil de promotion de la Francophonie en Corée, les liens entre la Corée et la Francophonie se sont développés à un rythme rapide, notamment sur le plan universitaire. Un nombre croissant d’universités coréennes souhaitent adhérer à l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF). L’Université d’Ajou en est déjà membre depuis 2016 et celle de Sookmyoung a été admise en novembre 2017. D’autres universités coréennes pourraient rejoindre prochainement l’AUF.

IV. Dans la foulée des Jeux Olympiques, la Fête de la Francophonie se déroulera du 16 au 31 mars 2018. Une trentaine d’événements seront organisés à Séoul et dans plusieurs villes de Corée.

Dernière modification : 09/02/2018

Haut de page