Déplacement de l’Ambassadeur à Gunsan

L’Ambassadeur de France en Corée, M. Fabien Penone, se rendra à Gunsan le 1er mai 2017.

L’Ambassadeur participera à la cérémonie organisée à Gunsan pour présenter la nouvelle mascotte de la ville, le bouledogue français Mugbangi. Cette mascotte a été choisie par la ville de Gunsan en référence à Ernest Laporte et à son chien de la race bouledogue français. Ernest Laporte, qui est un des premiers Français à s’être rendu en Corée, a notamment séjourné dans la ville de Gunsan. Il a été invité dès 1883 par les autorités coréennes à venir travailler auprès du roi Kojong, afin de contribuer à la création des premiers bureaux de douanes de Corée. Ce faisant, Ernest Laporte a participé aux premiers échanges entre la France et la Corée. Les habitants de Gunsan ont gardé en mémoire cette coopération franco-coréenne et son singulier emblème, le bouledogue français qui accompagnait Ernest Laporte.

La cérémonie se tiendra notamment en présence de M. Moon Dong-shin, Maire de Gunsan, de Mme Park Jung-hee, Présidente du Conseil municipal de Gunsan, de M. Kim Kwan-young, Député de Gunsan, de M. Jin Hong, Vice-Gouverneur du Jeolla du nord, de M. Na Euigyun, Président de l’Université Nationale de Gunsan, et de M. Kim Dong-soo, Président de la Chambre de commerce et d’industrie de Gunsan.

L’Ambassadeur s’entretiendra par ailleurs avec M. Moon Dong-shin, Maire de Gunsan, et avec M. Jin Hong, Vice-Gouverneur du Jeolla du Nord, de l’approfondissement des relations entre la France et la Corée, ainsi que des possibilités de coopération dans les domaines économique, linguistique, éducatif, scientifique et culturel entre la France et Gunsan. La coopération entre villes et régions françaises et coréennes est une priorité de la France en Corée.

L’Ambassadeur se rendra également à l’usine de Saint-Gobain, située à Gunsan. Il sera accueilli par M. Lee Yong-Sung, Président de Hanglas, dont Saint Gobain détient 77% du capital, et évoquera avec lui les perspectives du secteur de la construction et de l’automobile. Avec plus de 650 salariés, cette usine de verre plat et de transformation de verre est un des moteurs de la croissance de la région de Jeolla du Nord et un des exemples de la réussite des partenariats économiques franco-coréens./.

Dernière modification : 28/04/2017

Haut de page