Déplacement à Gunsan de l’Ambassadeur de France en Corée, M. Fabien Penone (1er mai 2017)

L’Ambassadeur de France en Corée, M. Fabien Penone, s’est rendu à Gunsan, dans la province du Jeolla du Nord, le 1er mai 2017. Il a notamment rencontré, lors de ce déplacement, M. Moon Dong-shin, Maire de Gunsan, M. Kim Kwan-young, Député de Gunsan, et M. Lee Byoung-gook, Administrateur de la Saemangeum Development and Investment Agency. Il s’est également entretenu avec M. Jin Hong, Vice-gouverneur du Jeolla du Nord.

Alors que le développement des relations entre les collectivités territoriales françaises et coréennes constitue une des priorités de l’Ambassade de France, ces rencontres ont permis de faire le point sur la présence française dans la province du Jeolla du Nord et, en particulier, à Gunsan (Alliance française de Jeonju, entreprises françaises telles que Saint-Gobain et Arkéma) et d’évoquer de nouvelles pistes de coopération dans les domaines économique, culturel, universitaire et linguistique.

JPEG
JPEG

L’Ambassadeur s’est également rendu sur le principal site industriel du groupe Hanglas Industries (HGI), dont Saint-Gobain détient 77% du capital. Il a visité, à cette occasion, deux lignes de production de verre plat destiné au secteur de la construction (Hankuk Glass Industries) et de verre sécurisé pour l’industrie automobile (Hankuk SEKURIT Ltd). Le groupe HGI est l’un des tout premiers fournisseurs de verre de l’industrie automobile coréenne et un leader en Corée et en Asie des matériaux en verre destinés au secteur de la construction (laine de verre et verres plats). En 2016, HGI a investi 40 M € dans une nouvelle ligne de production ultramoderne de verre plat à couche, qui est l’une des plus importantes du groupe au monde tant en gamme de produits qu’en volume de production.

Enfin, l’Ambassadeur a participé, en présence du Maire de Gunsan et des principaux responsables locaux, à la cérémonie de lancement de la nouvelle mascotte de la ville, le bouledogue français Mugbangi. Cette mascotte a été choisie en référence au chien, de la race bouledogue français, ayant appartenu à Ernest Laporte, un des premiers Français à s’être rendus en Corée et avoir séjourné dans la ville de Gunsan. Ernest Laporte avait été invité dès 1883 par les autorités coréennes à travailler auprès du roi Kojong à la création des bureaux de douanes de Corée. Par son activité, il a contribué au développement des relations entre la France et la Corée.

Dernière modification : 24/05/2017

Haut de page