Corée du Nord – Adoption de sanctions européennes (Bruxelles, 6 avril 2017)

La France salue l’adoption par le conseil de l’Union européenne de nouvelles mesures restrictives contre la Corée du Nord, qui renforcent et complètent le régime de sanctions des Nations unies.

Elles comprennent des mesures autonomes sectorielles (restrictions à l’investissement et à l’exportation de services dans plusieurs domaines) et des mesures autonomes individuelles. 41 personnes et 7 entités sont désormais sanctionnées.

Face à la menace croissante du programme nucléaire et balistique de la Corée du Nord, la France continuera avec détermination d’œuvrer avec l’Union européenne pour renforcer la pression internationale et lutter contre la prolifération des armes de destruction massive.

Dernière modification : 10/04/2017

Haut de page