Autorisation de retour et certificat médical obligatoires pour les résidents français revenant en Corée

Les autorités coréennes autorisent toujours l’entrée sur leur territoire aux ressortissants étrangers résidant en Corée et disposant d’une Alien Registration Card (ARC) en cours de validité.

Néanmoins, les ressortissants étrangers résidant en Corée doivent désormais produire deux documents à leur entrée sur le territoire coréen (les documents seront demandés lors de l’embarquement sur le vol retour ainsi qu’à l’arrivée en Corée du Sud) :

1) Documents nécessaires à la réadmission sur le territoire coréen

  • a) Autorisation de retour

Cette autorisation, qui s’ajoute à l’ARC, devra être obtenue avant le départ de Corée auprès du service coréen de l’Immigration. Les ressortissants étrangers quittant la Corée sans autorisation de retour verront leur ARC annulée et devront solliciter un nouveau visa de long séjour auprès de l’Ambassade de Corée du pays dans lequel ils séjournent pour revenir en Corée.

Les titulaires de visa A-1, A-2, A-3 et F-4 sont exemptés de l’obligation de présentation de cette autorisation de retour.

  • b) Certificat médical délivré dans un délai n’excédant pas 2 jours ouvrés avant le départ vers la Corée.

Ce certificat devra mentionner la date de l’examen médical et la présence ou non des symptômes tels que fièvre, toux, frissons, maux de tête, difficultés respiratoires, courbatures musculaires, pneumonie. Il n’est pas nécessaire de compléter ce certificat par un test de dépistage de la Covid-19.

Ce certificat doit être écrit, en langue anglaise ou coréenne, signé par un médecin. En cas de difficulté à obtenir le certificat médical en anglais, le certificat écrit en langue française, pourra être accompagné d’une traduction en langue anglaise ou coréenne, avec le certificat de traduction complété et signé par le traducteur.

Afin de faciliter la délivrance d’un tel certificat par un praticien en France, deux formulaires sont mis à votre disposition par l’Ambassade de France en Corée, reconnus par le service coréen de l’Immigration :

- En l’absence de test de dépistage de la Covid-19

PDF - 126.4 ko
Certificat médical français sans test Covid
(PDF - 126.4 ko)

- Si vous avez passé un test de dépistage de la Covid-19

PDF - 117.7 ko
Certificat médical français avec test Covid
(PDF - 117.7 ko)

Les personnes suivantes sont, par exception, exemptés de présenter un certificat médical :

- ressortissants étrangers résidant en Corée et bénéficiant d’une exemption accordée par les autorités coréennes pour des déplacements hors de Corée n’excédant pas 3 semaines et effectués pour motif professionnel, journalistique ou académique. Cette exemption de certificat médical, valable uniquement durant le délai strict de 3 semaines à compter de la date de départ de Corée, doit être sollicitée auprès du service coréen de l’Immigration avant de quitter le territoire coréen.

- titulaires de visa A-1, A-2, A-3 et F-4 sont exemptés de l’obligation de présenter un certificat médical lors de leur retour en Corée.
- ressortissants étrangers ayant obtenu un certificat d’exemption de confinement délivré par une ambassade ou un consulat coréen à l’étranger sont également exemptés de présenter un certificat médical.

Vous pouvez obtenir davantage d’informations et télécharger les différents formulaires sur le site officiel du service coréen de l’Immigration (page en anglais) :

Hi Korea : https://www.hikorea.go.kr/pt/main_en.pt#

Dernière modification : 15/06/2020

Haut de page