74è anniversaire de la journée des Nations Unies

En tant que Président de la commission du Cimetière des Nations Unis de Corée et à l’occasion du la journée des Nations Unies, Philippe Lefort, Ambassadeur de France s’est rendu au cimetière de Busan les 23 et 24 octobre.

Cette journée internationale est célébrée tous les 24 octobre et marque l’anniversaire de l’entrée en vigueur de la Charte des Nations unies. En tant que Président de la commission UNMCK du cimetière des Nations-Unies cette année, Philippe Lefort s’est rendu à Busan afin de rendre hommage aux soldats tombés pendant la guerre de Corée.

Commémoration de la journée des Nations-Unies

« C’est en Corée, il y a 69 ans, que des hommes et des femmes venus de tous les continents se sont rangés pour la première fois sous la bannière des Nations Unies pour défendre la paix et la liberté. Vingt-deux pays ont uni leurs forces. 2 297 combattants, venus de onze nations, sont enterrés ici à Busan […] Je salue le courage de tous ceux qui se sont engagés dans cette épreuve terrible. Beaucoup sont morts loin de leur foyer. Beaucoup n’ont toujours pas, hélas, de sépulture. Je forme le vœu que les efforts de recherche se poursuivent partout où cela est possible pour retrouver les soldats disparus. »

JPEG

Retrouvez l’intégralité du discours ici.

Emotion au cimetière : dévoilement du drapeau des Nations Unies

Ce déplacement fut l’occasion de dévoiler le drapeau des Nations Unies fraîchement restauré. Ce dernier a servi pendant la guerre de Corée et est conservé depuis au Cimetière des Nations Unies de Busan. Nous remercions sincèrement les personnes ayant contribué à sa restauration.

JPEG

Hommage aux vétérans et aux familles

La France n’oublie pas le courage et l’audace des vétérans du Bataillons français, l’Ambassadeur de France a d’ailleurs rencontré André, ancien vétéran du Bataillon français : « Je veux aussi rendre hommage à vous, anciens combattants qui êtes avec nous aujourd’hui. Comme vos compagnons d’armes, vous avez lutté pour défendre les idéaux des Nations Unies et nous en voyons le résultat aujourd’hui. La Corée du Sud est devenue un pays prospère, et un acteur global engagé pour la paix et la démocratie. Enfin je veux penser à ceux d’entre vous qui avez perdu un membre de votre famille, un camarade, peut-être un aïeul que vous n’avez pas connu mais dont le souvenir vous a accompagné. »

JPEG

Commission du cimetière commémoratif des Nations unies

L’Ambassadeur de France a présidé la réunion de la Commission du cimetière commémoratif avant de céder le flambeau aux Pays-Bas le 1er novembre prochain.

La Commission assure la gestion du Cimetière, en veillant à préserver la dignité des lieux. Elle comprend des représentants des onze pays dont les soldats y sont enterrés (Afrique du Sud, Australie, Canada, Etats-Unis, France, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, République de Corée, Royaume Uni, Turquie).

Pendant sa présidence, la France a eu pour objectif de mieux faire connaître le cimetière et de faciliter la transmission de la mémoire relative à la guerre de Corée aux plus jeunes générations. Elle a contribué à la modernisation des méthodes de travail, mais aussi à la rénovation de la politique de communication. Des mesures ont également été prises afin d’améliorer l’accueil (nouveaux panneaux explicatifs, nouvelle signalisation).

La réunion de la Commission a permis de valider les orientations budgétaires et de lancer les prochains chantiers pour 2020, qui marquera le 70ème anniversaire de la guerre de Corée.

JPEG

Dernière modification : 28/10/2019

Haut de page